Et c’est la vérité.

Par défaut

Les autres dessins de cette personne sont dans sa galerie Deviant Art

Etant actuellement à fond dans le troisième tome de la Tour Sombre, un petit dessin sur cette série me paraissait bien adapté à ce post. Il n’est nullement spoiler, c’est juste les personnages esquissé avec un certain brio je trouve. (non franchement, le trait est super !)

En fait je pensais à ces livres qui nous emportent loin, loin, loin… ceux auxquels on revient sans cesse quand on les lit pas, qui nous tourne dans la caboche tant qu’on les a pas fini : et dont la fin nous laisse un goût amer de manque. Si on aime la lecture, je pense qu’on a tous ressentie ça au moins une fois.

Perso ça m’arrive quand même rarement. Je suppose qu’il faut lire un certain livre quand on est dans un certain état d’esprit pour entrer en résonance avec (j’ai pas trouvé de meilleure façon d’exprimer ce sentiment… ça fait un peu consultation mystique là == »). Alors je lis à mort, hein ? Et quand je vous dis que j’ai aimé, vraiment aimé, adoré… un bouquin je le pense vraiment. Le nombre de livre que j’aime s’élève à un certain nombre (le clan des Otoris, American Gods, La voix du couteau, the Dead and the gone…) y’en a vraiment trop et ils me marqueront longtemps.

Et puis je sais pas pour vous mais y’a une autre catégorie : ceux qui nous marquent parce qu’ils nous ont embarqué à des kilomètres de nos vies, qui ont trouvé échos à nos soucis ou préoccupations.

Pourquoi ce post aujourd’hui ? Parce que la Tour Sombre 3 vient de me faire voyager pendant une centaine de pages… et c’est uniquement parce que le chapitre se finissait que je me suis forcée de reposer le bouquin. Je ne dirais pas de quoi traitait ce chapitre, au cas où vous n’avez pas lu et que vous voulez vous y lancer, mais ça m’a fait penser aux autres titres qui m’avaient laissé scotché aux pages du début à la fin. Un petit post d’hommage en gros. Et de curiosité : pour vous c’était quel(s) titre(s) ?

Moi il y aura eu Harry Potter, naturellement. Ca et Dreamcatcher pour le King (peut-être Ca plus encore que Dreamcatcher d’ailleurs). Neverwhere de Neil Gaiman que j’ai relu il y a peu et qui est toujours aussi génial. Leviathan et Midnighters de Westerfeld.

Et puis maintenant on peut au moins ajouter les 3 premiers tomes de la Tour Sombre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s