Si si, je suis là

Par défaut

2017 roule déjà depuis 16 jours et je n’ai jamais fait une critique creusée de « Tant que nous sommes vivants » (pourtant, j’avais des choses à en dire…) : autant dire que je ne gère pas une cacahuète. Mais bon, on fera avec, hein.

~ En ce qui concerne Tant que nous sommes vivants, de Anne-Laure Bondoux, je suis sortie très perplexe de ma lecture. Oui, perplexe.

Le livre s’ouvre sur une sorte de ville-usine. On croit comprendre que la guerre s’est étendue sur le pays, l’usine qui fait vivre la ville tourne nuit et jour et on nous décrit un quotidien gris et morne. Et soudain, Bo rencontre Hama, et tout devient plus beau.

Ma petite présentation le montre peut-être mal, mais ce livre démarre comme un conte. Une guerre sans-nom qui jette son ombre sur tout un univers et l’amour presque simple des deux héros. C’est mignon, très bien écrit, et ça fonctionne. D’autres éléments viendront ajouter leur graine de conte : des malheurs en veux tu en voilà, une étrange famille vivant dans les bois, l’amour presque magique de Bo et Hama…

Mais (et c’était un gros mais) ça se casse un peu la figure vers la fin. Certaine choses qu’on croyait certaines sont prises à revers, l’aspect conte semble laisser sa place au réaliste, puis revenir vers le conte… Ce qui embrouille complètement. Et le pire, je crois, c’est toutes les données magiques qui sont glissées et jamais jamais exploitées. Le livre m’aurait davantage plu sans, en fait, car ils n’apportent rien et ont contribué à me perdre. Est-ce qu’on est sur un texte métaphorique, réaliste, un conte, une légende, une dénonciation… Bref, c’est bien dommage.

D’autant plus que c’est très bien écrit. Le récit est cyclique, ce que j’ai bien aimé, et la plume très belle, sans aucun doute !

Bon, du coup, j’ai présenté ce livre brièvement. Un bilan des lectures de 2016 suivra, puis la critique des Pâtes Froides, puis… moui, ne nous avançons pas davantage pour le moment.

 

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s