Archives de Tag: Daniel Sempere

« C’est ça, l’avantage de vieillir[…]Personne ne se souvient qu’on a aussi été des cons. »

Par défaut

Histoire :

Barcelone, Noël 1957. À la librairie Sempere, un inquiétant personnage achète un exemplaire du Comte de Monte Cristo. Puis il l’offre à Fermín, accompagné d’une menaçante dédicace. La vie de Fermín vole alors en éclats.

Avis :

Je me déteste de prendre autant de temps pour faire ces critiques, je perd pleins de détails (oui c’est horrible : j’adore pleins de livres mais techniquement il faudrait tous que je les relise une autre fois pour en garder un max de souvenirs).

Le Prisonnier du ciel est le troisième tome de la fameuse saga du cimetière des livres oubliés (qui, globalement, a conquis le monde avec son tome 1 et un peu déçu ce même monde avec son tome 2. Je ne sais rien du succès du tome 3). Ce qui est sûr c’est que pour moi… ça fonctionne toujours autant ! Ce qui est dommage pour cette saga, à mon sens, c’est qu’il y ai autant de temps entre chaque bouquin (mais bien sûr, un livre, un bon livre de surcroit, ça s’écrit pas en claquant des doigts !).

Ce tome 3 est le lien entre le 1 et le 2, celui qui prend appui sur ces deux bases pour dévoiler une intrigue plus vaste. Du coup, là, je meurs d’envie de lire le 4 !

A mon sens le charme opère encore. La belle Barcelone dévoilée par de superbes descriptions, les miettes de mystères semées, les histoires qui s’entrecroisent, cette façon de puiser dans le passé pour éclaircir le présent… <3 Retrouver les Sempere et Fermin a été un grand bonheur ! Et cette bizarrerie de la fin… arg ! Ce tome c’est ce genre de livre où vous voulez tellement tout comprendre que l’envie de relire les deux tomes précédents avant de vous refaire celui-là est forte !

Ce qui est étrange c’est que, concrètement, il ne se passe rien. Les trois/quart du tome se sont deux personnes qui discutent dont une qui relate un évènement de son passé. Et dans ce même passé tout est aussi majoritairement question de conversations. Et pourtant ça s’avale comme un rien, ça s’apprécie, ça intrigue. Pourtant ça fonctionne !

J’apprécie aussi énormément les personnages de cette saga. Tellement torturés par de petites choses, qui passent leur temps à douter, qu’ils n’en sont que plus humains. C’est toujours un plaisir de pouvoir se retrouver dans les héros d’un bouquin, c’est ce qui en fait sa force.

Nouvelle catégorie

Par défaut

En haut tout à droite est apparue l’onglet « lectures ». Je me suis dis qu’au lieu de vous répéter « oui j’ai lu mais c’est une suite donc je vais peut-être pas faire de critique » ou « oui j’ai lu mais j’ai la flemme de faire un post dessus pour l’instant », j’allais laisser visible la même liste que celle qui décore mon bureau.

Comme ça, au cas où, si le titre vous intrigue, vous pourrez y jeter un œil :) Si la lecture est un gros coup de cœur je l’indiquerai, comme ça là aussi, pas la peine d’attendre la grosse limace que je suis !

Je vous souhaite un bon weekend, le mien va se passer ponctuellement aux côtés de Daniel Sempere que j’ai eu le grand plaisir d’enfin retrouver ! (merci Bibliobus, quand même, de m’épargner une grosse dépense (que j’aurais quand même pu me permettre je crois… Je ne vois pas Carlos Ruiz Zafon me décevoir sur sa saga))

Cacahouètes et macarons, j’vous aime putain.